Abréviations et sigles
Accueil
 
Les abréviations
 
Les sigles et acronymes
 
Les symboles
 
Les chiffres
  Les chiffres
Les chiffres arabes
Les chiffres romains
Les chiffres romains

Formation des chiffres romains

L'écriture en chiffres romains repose sur la combinaison de sept signes :
I = 1 ; V = 5 ; X = 10 ; L = 50 ; C = 100 ; D = 500 ; M = 1000.

Les autres nombres sont ensuite formés par addition et/ou soustraction.
    - Tout signe placé à la droite d'un chiffre qui lui est égal ou supérieur indique l'addition ;
    - Tout signe placé à la gauche d'un signe qui lui est supérieur indique la soustraction.

III = 3 (I + I + I) ; XVII = 17 (X + V + I + I) ; LXX = 70 (L + X + X) ; XCII = 92 (C - X + I + I)

Règles d'usage

Les nombres sont écrits en chiffres romains dans les cas suivants :

Les millénaires et les siècles.

Le XVIIIe siècle Le IIIe millénaire

Les années du calendrier républicain

Le 11 nivôse an XIV fut abrogé le calendrier républicain.

Les numéros dynastiques appliqués à un nom de personne.

Louis XIV ; Napoléon III

Les régimes politiques, les dynasties, les conciles

La IVe République ; la Ire dynastie égyptienne ; le IIIe Reich
Le IIe concile du Vatican


Remarque :
Excepté Premier Empire, Second Empire que l'on écrit généralement en lettres.


Les manifestations commerciales, sportives, religieuses, etc.

Le XIIIe salon du chocolat
La XXIXe olympiade en 2008 à Pékin.


Les grandes divisions d'un ouvrage : volume, tome, chapitre, paragraphe,
      strophe, actes et scènes de théâtre, etc.


Le chapitre VI ; le tome II ; le volume IV
acte III, scène IV ou acte III, scène IV (petites capitales)
 
 

Copyright © Les Abréviations - Conditions d'utilisation | Partenaires : Dictionnaire - Conjugaison - Citations